Montauban, l’ancienne cité protestante

For the English version, click here

Ville de naissance d’Olympe de Gouges, Montauban est une cité fondée dans le courant du XIIème siècle mais qui connait son âge d’or au XIVème siècle. Déchirée par la guerre de Cent Ans, Montauban fût une ville protestante pendant environ un siècle avant d’être reconquit par le monde catholique et Richelieu dans le courant du XVIIème siècle.

Chapelle Notre-Dame de l’immaculée Conception
Musée Ingres
Cathédrale Notre-Dame de Montauban

Aujourd’hui 6ème ville d’Occitanie, Montauban est la préfecture du Tarn-et-Garonne. Tout comme à Toulouse, les briques rouges font la renommée de la ville notamment depuis le Moyen-Âge. Grâce à ses nombreux joyaux architecturaux, Montauban est également une des 202 villes françaises qui possèdent le label Villes ou Pays d’Art et d’Histoire. Prêt à me suivre sur les traces d’Ingres ou d’Olympe de Gouges ?

Musée Ingres

Dans un premier temps, le bâtiment avait pour projet d’être un fort, offert par les anglais aux Montalbanais, il ne fût cependant pas terminé au moment de leur départ en 1369. Ce n’est qu’en 1664 que l’évêque Pierre de Bertier pris la décision de le transformer en palais épiscopal ; le bâtiment sera ensuite successivement hôtel de ville, premier musée municipal et l’école de dessin. Aujourd’hui, l’ensemble des oeuvres d’Ingres y sont exposées ainsi que de nombreuses sculptures d’Antoine Bourdelle, lui aussi montalbanais de naissance.

Théâtre Olympe de Gouges

Construit dans un premier temps dans le courant du XVIIIème siècle, le théâtre est reconstruit en 1849. Sa façade, qui s’inspire de la Place Nationale de la ville, est ornée de quatre statues représentant les arts : de gauche à droite, il y a la Danse, la Musique, la Poésie et la Comédie. Le théâtre a donné son nom à Olympe de Gouges, illustre femme du siècle des Lumières et native de Montauban.

Le Pont-Vieux

Le pont ne fût construit qu’au début du XIVème siècle malgré son inscription dans la charte de fondation de la ville de 1144. Constitué d’hautes arches et de fortes piles ornées d’avant-becs afin de subir les assauts du Tarn, le pont permet de relier les deux rives distantes de 205 mètres et situées sur des rives aux niveaux inégaux. Il est classé aux Monuments Historiques depuis 1911.

L’église Saint-Jacques

Il ne reste rien de la première église érigée au XIIème siècle. Elle est un parfait exemple de l’architecture gothique méridionale ; on retrouve le même type de clocher à la basilique Saint-Sernin de Toulouse par exemple. Elle eut diverses usages durant les Guerres de Religion, des impacts de boulets sont encore visibles sur la façade. Sa reconstruction fût ordonnée par le Cardinal de Richelieu après la reconquête catholique de 1629.

Ancien couvent des Carmélites

Situé sur le quai Montmurat, cet ancien couvent des Carmélites fait partie d’un ancien ensemble de trois couvents : celui des Clarisses, des Carmélites et des Capucins. Le premier fût édifié dans le courant du XIIIème siècle, le second et le troisième dans le courant du XVIIème siècle. Les façades extérieures sont vraiment jolies alors n’hésitez pas à quitter un peu le centre ville pour venir y jeter un coup d’oeil !


Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir un mail dès la publication d’un article !


Montauban, the former Protestant city

Birthplace of Olympe de Gouges, Montauban was founded during the XIIth century and has known its Golden Age during the XIVth century. During the Hundred Years War, Montauban became a Protestant city for a century before its reconquest by the Catholics and the Cardinal of Richelieu during the XVIIth century.

Chapel of the Immaculate Conception
Ingres museum
Cathedral of Our-Lady of Montauban

Montauban is the prefecture of the Tarn-et-Garonne department and is the 6th biggest city of the Occitanie region. As in Toulouse, the red bricks are the symbol of the city since the Middle-Age. Thanks to its many architectural gems, Montauban is one of the 202 French cities which appears in the « Villes ou Pays d’Art et d’Histoire » list. Ready to follow me on the footsteps of Ingres or Olympe de Gouges ?

Ingres museum

Firstly built as a fort offered to the Montauban population by the English army, it was not finished when they left the city in 1369. Few centuries later, in 1664, the bishop Pierre de Bertier decided to transform the fort into an episcopal palace. Then, the building has been town hall, first municipal museum and the city school of art. Today, the whole collection of Ingres and many sculptures of Antoine Bourdelle are exhibited. They were both born in Montauban.

Olympe de Gouges theater

Built a first time during the XVIIIth century, the theater was rebuilt in 1849. Inspired by the National Place of the city, its front is adorned with four statues which represent Arts : from left to right, there is the Dance, the Music, the Poetry and then, the Comedy. Its name came from the illustrious Olympe de Gouges, French woman of the XVIIIth century who fought for the women’s rights ; she was born in Montauban in 1748.

The Old-Bridge

The bridge was only built at the beginning of the XIVth century despite its inscription on the founding charter of the city in 1144. Composed of high arches and strong bridge stacks to resist the Tarn flooding, the bridge connects the two shores which are distant of 205 meters, on unequal levels. It is classed at the Historic Monuments since 1911.

The Saint-Jacques church

There is no leftover of the first church, built during the XIIth century. The current church is such a great exemple of the southern Gothic architecture ; you can see the same type of bell tower at the Saint-Sernin basilica of Toulouse. During the Religion Wars, it was used as watchtower or blockhouse for example ; impacts of cannonball still visible on the front. The Cardinal of Richelieu asked the reconstruction of the edifice following the Catholic reconquest of 1629.

Former Carmelite convent

Located on the Montmurat riverside, this former Carmelite convent is part of a former set of three convents which belonged to three different orders : the Poor Clares, the Carmelite and the Capuchin. The first one was built during the XIIIth century, the two other ones during the XVIIth. The exterior fronts are really nice to see so, make a detour and come to see them !


Subscribe to the newsletter to receive an email when a new article is uploaded !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :