Brive, la cité gaillarde

For the English version, click here

Fondée à l’Antiquité sous le nom de « Briva » qui signifie « pont » en celtique, la ville se développe vraiment aux alentours du Vème siècle. Située à la jonction des vicomtés de Limoges, Turenne et Comborn lors de la période médiévale, Brive devient anglaise à partir de 1630 par la signature du traité de Brétigny, pour une durée de neuf ans. Ville de résistants notamment due à la mobilisation du futur ministre de la justice Edmond Michelet, elle fût la première ville de la France occupée à se libérer par ses propres moyens le 15 août 1944.

L’Hôtel de Quinhard de Maillard
Théâtre de la ville
Halle Georges Brassens

Brive et sa région, appelées « Pays de Brive », regorge de coins à visiter, entre points de vues, histoire et balade nature. Certains plus beaux de villages se trouvent à proximité comme Turenne ou Saint-Robert (village coup de coeur de mes parents d’ailleurs). La distillerie Denoix à Brive ou le site des Pans de Travassac permet de découvrir l’artisanat et le savoir-faire local.

L’Hôtel de Quinhard de Maillard

La famille de Quinhard de Maillard, puissante famille qui régnait politiquement sur la ville au XVème siècle, s’est faite construire cet hôtel particulier en complément de celui construit au numéro 6. La façade est vraiment jolie, elle est composée d’une tour octogonale, d’une tourelle dans l’angle ainsi que de grandes fenêtres à meneaux. L’édifice ne se visite pas mais la façade vaut toujours de lever les yeux !

La halle Georges Brassens

Situé dans le centre de la ville, la halle accueille différentes manifestations tout au long de l’année, que ce soit la foire du livre, le festival de l’élevage et, bien sûr, des marchés qui proposent des produits locaux et des spécialités du pays de Brive. Il est vraiment très agréable de s’y balader entre les étals de fruits et légumes dont les incontournables champignons et châtaignes. La spécialité de la ville est peu connue mais mérite à l’être : la moutarde violette!

Collégiale St Martin

Devenue collégiale aux alentours du XIème siècle, le collège de chanoines qui s’y établit décide d’y suivre la règle de Saint Augustin. Le cloître a été détruit en 1764, l’église est devenue paroissiale et a été classée aux Monuments Historiques en 1862. L’intérieur de la collégiale vaut le coup, notamment sa nef avec ses chapiteaux et les différents objets exposés comme le buste reliquaire dit de Saint-Martin.

Brive au fil de la Corrèze

La Corrèze, le fleuve qui passe par Brive-la-Gaillarde, prend sa source sur le plateau des Millevaches, au nord. Elle coule sous de jolis édifices comme le pont Cardinal à Brive par exemple ou de jolis villages comme Aubazine ou Corrèze.


Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir un mail dès la publication d’un article!


Brive, the gaillarde city

Founded during the Antiquity period under the name « Briva », the town became important during the Vth century. During the Middle-Age, it was located at the junction of three viscounts : Limoges, Turenne and Comborn. Due to the Brétigny treaty in 1630, Brive was ruled by England for nine years. The town is also known for its role in the Resistance especially with the role played by Edmond Michelet, the future Attorney General. Thanks to his actions, Brive was the first town of the Occupied France to be free by her own way on August 15th, 1944.

The Quinhard de Maillard hotel
City theater
Halle Georges Brassens

Brive and its surroundings are known as « the Pays de Brive », there is so much historic places to visit, points of view and nature walk. Some of Plus Beaux Villages de France « (France’s prettiest villages ») are close of the town such as Turenne or Saint-Robert (surely my parents’ favorite). The Denoix distillery or the slate carrer in Travassac are good testimonies of the local handcraft and know-how.

The Quinhard de Maillard hotel

The Quinhard de Maillard family was one of the powerful families of the town. They made build this nice townhouse in addition of the one they already had, at the 6 of the street. The front is really nice, composed with an octogonal tower, a turret in the corner and some large mullioned windows. We can’t visit it but lift your eyes, it deserves it!

The Georges Brassens market hall

Located in the heart of the downtown, the hall houses many events during the year such as the « Foire du Livre », the livestock festival and, of course, markets with very local products of the Brive surroundings. It is a very lovely place to have a walk at, between fruits, vegetables : the mushrooms and chesnuts are unmissable! The town speciality is not really known but should be : the Violette mustard !

Collegiate St Martin

Collegiate at the end of the XIth century, the monks decided to follow the rule of Saint Augustine. Following the destruction of the cloister in 1764, the church has become the parish church and has been classed at the Historic Monuments in 1862. You have to enter to see its nave compose of many carved capitals and the different pieces of art such as the reliquary bust of Saint Martin.

Brive along the Corrèze river

The Corrèze, the river passing by Brive-la-Gaillarde, sources from the plateau des Millevaches, at its north. It is passing by really nice bridges such as the Cardinal Bridge in Brive or by pretty villages, like as Aubazine or Corrèze.


Subscribe to the newsletter to receive an e-mail when a new article is uploaded !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :